Soif de changement ?
Soif de changement ?

Accepter ou être rongé ?

 

 

     Certaines situations et circonstances deviendraient probablement moins pénibles à vivre, si nous nous décidions simplement à "accepter" qu'elles existent.

 

 

     Accepter ne signifie ni cautionner, ni nécessairement apprécier la situation, mais plutôt se résoudre au fait que nous n'avons pas de prise sur l'évènement en lui-même, puisqu'il est, de toute manière, indépendant de notre volonté.

 

     Accepter ce que, intuitivement, j'aurais tendance à refuser, revient en quelque sorte à faire le deuil d'une situation/d'une personne que j'appréciais, qui m'était peut-être chère et devoir faire "sans", peut me paraitre alors juste impossible! Mais, une fois passé ce ressenti, si je prenais le temps d'une introspection pour constater l'évolution de ce que ce refus provoque sur ma paix intérieure...? mon bien-être...?

 

     Si, quand je pense à cet évènement, je ressens frustration, amertume ou rancune, c'est que, clairement je n'ai toujours pas accepté que cela se soit passé. Sauf que...! A part me ronger de l'intérieur et contribuer à faire de moi quelqu'un d'aigri et d'amer, cette non acceptation ne va rien m'apporter de bon! Et si vous estimez que mon avis est un peu trop tranché, essayez cet exercice, vous vous rendrez compte par vous-mêmes de sa véracité...

 

     Aussi, plus j'aurais de facilité à accepter une situation (qui me touche directement: décès de quelqu'un, perte d'un emploi, mutation d'office etc.), et plus je contribuerais à adoucir mes propres états d'âme, plus j'augmenterais ma paix intérieure. Contrairement à ce que l'on pourrait penser, ce n'est pas une marque de faiblesse que de décider d'accepter une circonstance extérieure à notre volonté. C'est, au contraire, une marque de courage, de capacité à lâcher prise et de maturité.

 

    Il se peut, bien sûr, que notre entourage désapprouve ou juge notre attitude alors, et c'est effectivement un risque auquel nous nous exposons. Mais quand il s'agit d'être en paix avec soi-même et de contribuer à son propre bonheur, accorder de l'importance à ce que pensent les autres n'est, définitivement, pas (ou plus!) la priorité...

Commentaires

Aucune entrée disponible
Veuillez entrer le code.
* Champs obligatoires

Contact

 

Carole RIBO

Coach de Vie

 

Corse entière

France

Autres pays francophones

 

Entretiens

  • en vis-à-vis

  • via Skype (pseudo à la demande)

  • par téléphone :

06.77.18.44.96

 

Courriel

carole.ribo@gmail.com

Me contacter

 

Je vous invite à découvrir ICI mes prestations en

rédaction de documents

Ils en parlent...

Rien de tel que quelques témoignages pour attester de l'utilité du coaching...

Rendez-vous dans l'onglet "Témoignages" pour découvrir ceux de Patricia, Françoise et les autres...

Bonne lecture !

Découvrez l'action du SEL